AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 test putain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Admin
avatar

Admin

Admin
Messages : 34
Date d'inscription : 29/08/2017
MessageSujet: test putain   Ven 12 Jan - 13:26

ezg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pmilbrebbad.kanak.fr
Admin
avatar

Admin

Admin
Messages : 34
Date d'inscription : 29/08/2017
MessageSujet: Re: test putain   Dim 4 Fév - 13:47


Tu te souviens de chaque détail, de chaque sensation, de chaque ordre que tu avais reçu, de chaque hypothèse que tu avais formée dans un coin de ta petite tête dans l’espoir que tout se passera comme prévu. Et tu étais passé à l'action, tu avais commencé à agir dans l’ombre durant un simple repas, une simple soirée normalement dépourvue d’importance. Tu avais dérobé discrètement la cape d’invisibilité d’Andy, sans que cette dernière ne s’aperçoive, sans qu’elle ne se méfie de toi. Comment aurait-elle pu savoir la conséquence de cet acte ?

Le regard parcourant la foule, observant précautionneusement. Démarche assuré, coup d'œil à Earl qui se trouvait à tes côtés. Puis regard vagabondant vers tes connaissances personnelles, les connaissances de ton père et les tiennes. Sourire fin et discret, remerciements silencieux ; les photos qu’avait obtenues ton père étaient fidèles à cet endroit que tu semblais à la fois détester et aduler. Tu étais paradoxe, tu étais contradiction, tu étais simplement Dave Lowell Shumman. La foule s’avance et tu te perds dedans. Pendant un instant tu oublies pourquoi tu es là, que ton père et tout les autres comptent sur toi.

Tu écoutes attentivement le discours d’Orphan Scamander. Une rage gronde en toi comme un volcan. Cet homme ne méritait que de mourir, et tu rêvais Dave de le tuer de tes propres mains. Mais l’heure de la vengeance n’étais pas encore arrivée. Tu devais encore te salir les mains avant de les passer autour de sa nuque. La haine encore brûlante au ventre, tu t’éloignes dans un coin, à l’abri de la presse et des regards curieux. Il s’organise une drôle d’agitation qui t’arrange. Tu les surveilles du coin de l’oeil, tout en sortant plusieurs cachets de ton sac. En dessous de la cape d’invisibilité volée se dissimulent quatre seringues au liquide bleuté.

”L’enlèvement de Harry Fitzgerald”:
 

”L’enlèvement de Earl Grace”:
 

”L’enlèvement de Sloan Smith”:
 

”L’enlèvement de Kinga Vince”:
 

”L’enlèvement de Clark Prewett”:
 

”L’enlèvement de Age Solheim”:
 

”L’enlèvement de Arya Strauss”:
 

”L’enlèvement de Croyance Halloway”:
 

”L’enlèvement de Finn Tudor”:
 

”L’enlèvement de Valentyne Rosebury”:
 
   
”L’enlèvement de Sam Hassam”:
 

”L’enlèvement de Dawn Callaghan”:
 

”L’enlèvement de Nassim Bil Khalil”:
 

”L’enlèvement de Andy Ollivander”:
 

Andy est sous ton bras Dave, tu la tiens contre toi comme un trésor volé. A pas de loups tu te retrouves devant le collègue de ton père, aussi fatigué que toi. Mais cette fois, tu allais faire le voyage également. Tu te places dans la cheminée, le garde du corps à tes côtés. La poudre de cheminette vous enflamme et vous disparaissez dans un nuage de fumée.
Tu reconnais désormais les lieux, c’est le bureau de ton père, le premier ministre moldu anglais. Tu peux observer dans un sourire les corps de tes camarades endormis contre le mur. Tu devais désormais attendre le retour de Shumman père.
Tu ne sais pas si tu es fier de toi ou si tu as honte. Tu ne ressens plus grand chose pour dire la vérité. Avec Andy toujours collée contre toi, tu vas t’asseoir entre Croyance et Arya. Tu fermes les yeux pour réfléchir, les secondes passent comme des minutes et tu rouvres les yeux quand tu entends la cheminée s’enflammer à nouveau et que tu aperçois ton père qui revient. Un sourire aux lèvres, tu sais d’ou le tiens vient.

« Bon retour, père. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pmilbrebbad.kanak.fr
Admin
avatar

Admin

Admin
Messages : 34
Date d'inscription : 29/08/2017
MessageSujet: Re: test putain   Mer 21 Fév - 17:54





Tu es née Ernestine Wendy Jones, dite Nessie. Tu as 16 ans et tu es en cinquième année. Ton sang est mêlé car t'es la fille du bon vieux Ernest qui conduit le Poudlard express (oui il trouvait ça drôle d'appeler sa fille Ernestine, fille d'Ernest).
Pas de particularité en vue à part le fait d'être maudite. Une sorcière shaman aux dons de voyance t'a prédit que tu mourrais avant tes 18 ans à 19h33.
T'as la double nationalité Anglo-Ecossaise et vous vivez dans un village de campagne avec ton père.
A poudlard, t'as pris les options divination et arithmancie.
Plus tard, tu te vois morte ou bien conductrice du poudlard express. Ou un truc avec les trains, whatever.
T'as pas d'avis sur les cracmols et les moldus, tu les tolères autant que les autres (c'est à dire peu).

On dit que tu ressembles fortement à Jessica Barden.

Ta baguette magique est en bois d'if, a un coeur de ventricule de dragon, fait 21 centimètres et est très rigide.
Ton épouvantard n'est nul autre que le sinistros, car tu es extrêmement superstitieuse.
Ton patronus est un gros dodo qui s'agite et s'anime de filets argentés. Si tu devais te regarder dans le miroir de risèd, tu ne te verrais pas spécialement différente de maintenant car à part vivre tu ne désires pas grand chose.
Au dessus de la potion des amours, tu sens la bonne vieille odeur qu'on peut sentir sur le quai quand le train arrive, l'odeur du thé puis celle des brises de l'océan. A l'école, tu suis pas beaucoup les cours car ils t'ennuient. Mais tu es passionnée tordue de divination, car tu cherches à en savoir plus sur ton avenir. Ainsi que toutes les matières ou tu peux faire des maths.
La créature qui t'inspire le plus, c'est le monstre du Loch Ness. Bah ouai, on t'a surnommé comme ça, et t'habite en écosse.
Ton animal de compagnie c'est la chouette de ton père, Ernestor et ton écureuil volant Jack Daniels (bon c'est juste Jack mais t'es so edgy alors t'as rajouté Daniels).

curiouser and curiouser


la c o l è r e
Les murmures hypocrites dans cet univers hostile, ça gronde dans ton coeur et ça se retourne dans ta tombe. Tu peux pas mourir Nessie, tant que l’orage s’agite et l’outrage t’anime. Tu peux pas crever maintenant alors que t’as tant de choses à accomplir.

Mais quoi d’ailleurs ? Qu’est-ce qui t’amène ici ?
Rien du tout. Néant. Pas d’identité à part celle de vivre au travers des autres. Tu brilles qu’à travers les exploits de ceux qui se sont reposés sur toi, sans identité. On t’apprécie parce que tu les confortes, on t’envie pour ce que tu leur apportes.
Mais c’est toi qui les envie putain. Ta seule rébellion c’est d’être en colère. Dans ta vulgarité s’envolent les paroles en l’air.

le s p l e e n
Le spleen c’est pas vraiment une dépression. On l’emploie souvent à tort et à travers. Mais vivre dans le spleen c’est vivre au travers. Une profonde mélancolie qui se colle à ta peau comme une maladie. Tu vois pas tout en noir mais tu vois mal les couleurs. Un rien peut t’émouvoir pendant des jours et des jours, te tourmenter comme une obsession. Et demain sera froid et vide face à des pleurs. Rien pour t’obséder, le spleen de retour pour te plier à sa soumission. Mais c’est pas vraiment une dépression.

le c o n t r ô le
Ceux qui contrôlent avidement leur désir, c’est que leur désir est assez faible pour être contrôlé. Est-ce que c’est réellement vivre que de vouloir exceller dans la maitrise? On se raccroche au contrôle quand on a plus rien qui nous donne envie de respirer librement. Et tu es prêt à brider le désir suprême pour mieux le contrôler, même si tu dois continuer à seulement inspirer expirer en oubliant de réellement vivre. Car même la source de ton existence tu veux la contrôler.

la l o y a u t é
si vous comptez sur elle, vous n’aurez jamais son aide.
si vous avez besoin d’aide, vous pouvez compter sur elle.

le m i r a g e
Qui es-tu réellement ? jeune souriante et fidèle le matin, un fantôme qui a oublié votre existence le soir. Les faux semblant sont ta seule arme de survie dans ce monde pourri. La popularité t’accorde la notoriété et la reconnaissance. La vérité t’apporte la solitude et la tranquillité d’esprit, le loisir d’être toi même quand tu es dans ton lit, le soir. L’amitié n’est qu’un prétexte pour être plus fort à plusieurs, se rendre des services. L'instinct de survie. L’amour qu’une excuse qui se cache derrière le désir.

l’ e x a c e r b é e
à la lumière des lumières artificielles, les pupilles dilatées par le manque de sommeil, tu peux pas t’empêcher de tout ressentir décuplé. Mais n’en déplaise, zéro qu’on multiplie par l’infini, ça restera toujours zéro.

le syndrome d'alice aux pays des merveilles (maladie de todd)
Corps qui se déforment et le temps qui ne défile plus. Des sons étrangers et horrifiques viennent parasiter ta lucidité forcée. Tu tombes à genoux, les phalanges enfoncées dans la boue. Tu attends que ça passe, tu attends que ta perception de ta propre chair revienne à la triste réalité. Tes yeux sortent de leurs orbites trempés, tu te mords la langue alors que tes bras s’allongent. Tu ne peux plus te contenir de ne pas hurler. Charogne encore vivante qui rétrécie à vue d’oeil. C’est impossible, tout est si grand. Un monde de géant qui écrase tes poumons. Tu fermes les paupières d’une force démesurée, pour ne plus voir ses démons gargantuesques qui s’approchent de toi pour te ramasser.
Et quand la membrane délivrent les globes oculaires… Tout semble être revenu comme avant. Les élèves te soutiennent pour t’aider à marcher tandis que tu te débats pour y arriver.
Toute seule.


fille du conducteur du poudlard express ♔ s'est fait tatouer en secret il y a un an : 19h34 dans le cou ♔ très très superstitieuse (chat noir, chiffre 13, signes étranges) ♔ atteinte de la maladie de Todd depuis ses 10 ans ♔ un peu bizarre mais on s'habitue ♔ sourit très peu ♔ juge à l'apparence ♔ mais en vérité se sent extrêmement seule ♔ vous ghost par sms ♔  peut s’avérer cruelle quand c’est nécessaire ♔ déteste avoir tort ♔ adore porter des longues robes pulls en hiver ♔ porte des lunettes pour travailler ♔ a du mal à tomber amoureuse ♔ écrit des nouvelles dystopiques en secret ♔ voue une fascination malsaine pour la couleur blanche ♔ cynique ♔ déteste son anniversaire et ne le fête jamais d’elle même ♔ mélomane de musiques dépressives ♔ porte le même prénom que sa défunte grand mère ♔ chante faux  ♔ vit très mal sa maladie même si elle réussit avec le temps à discerner les hallucinations du réel ♔ a son propre style ♔ fout rien en cours et a toujours des bonnes notes ♔ s'est déjà endormi dans le parc et a passé la nuit dehors car personne est venu la chercher ♔ elle est cool avec des lunettes de soleil.
IT WOULD BE SO NICE IF SOMETHING MADE SENSE FOR A CHANGE

19h33


Histoire en cours de rédaction.














Please come back later.


coucou c'est encore sweety, avec un cinquième personnage, j'espère que vous l'apprécierez car elle est très différente d'andy et cannelle, c'est un peu la personnification de ma dépression et j'espère m'éclater avec elle car sous ses airs un peu psychos elle est cool et a besoin d'amour ok?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pmilbrebbad.kanak.fr
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: test putain   

Revenir en haut Aller en bas
 
test putain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [résolu]horloge test en swf
» test du text-rich qui tourne
» Crash-test by Renault
» Graph test de Kelkun [Photoshop]
» test de rendu render(in)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
pmilbrebbad ::  :: 
Arrivée à Poudlard
-
Sauter vers: